A chaque mode son histoire

Vous portez aujourd’hui votre jean préféré ? Vous avez dans votre penderie une robe noire prête à sortir pour n’importe quelle occasion ? Vous vous souvenez de ces chaussures plateformes des années 90 ? Ces vêtements ont une chose en commun : ils racontent tous une histoire, qui remonte parfois jusqu’à plusieurs siècles. “On peut même sentir l’arrivée d’une révolution à travers les vêtements. Vous pouvez tout voir et tout sentir avec les vêtements”, expliquait la légendaire rédactrice en chef de Vogue Diana Vreeland. C’est une des raisons pour lesquelles nous sommes ravis de présenter « We wear culture  » (g.co/wewearculture), le nouveau projet de Google Arts & Culture qui retrace les histoires derrière les vêtements que vous portez.
Plus de 180 musées, institutions de mode, écoles, centres d’archives et autres organisations à New York, Londres, Paris, Tokyo, São Paulo et bien plus encore, se sont réunis pour mettre trois millénaires de mode à portée de clics sur Google Arts & Culture. Vous pouvez explorer en ligne plus de 30 000 articles de mode, chercher des chapeaux par couleur et des chaussures par époque.
A travers plus de 450 expositions en ligne, nous vous invitons à découvrir l’histoire de la mode masculine à la cour de Versailles, de la mode punk britannique, de l’ascension du jean, autrefois vêtement de travail des chercheurs d’or devenu icône de mode, des chaussures plateformes, devenues populaires aux pieds de la diva brésilienne Carmen Miranda dans les années 1930.
Nous vous emmenons à la rencontre des icônes et des trendsetters comme Coco Chanel, Cristóbal Balenciaga, Yves Saint Laurent, Azzedine Alaïa ou Vivienne Westwood. Nous avons réalisé des vidéos en réalité virtuelle inédites retraçant les histoires de quatre pièces emblématiques qui ont façonné l’histoire de la mode. Vous pouvez les regarder sur YouTube ou avec un casque de réalité virtuelle :
  • La robe noire de Chanel qui a fait du noir une couleur acceptable pour les femmes en toutes occasions (Musée des Arts décoratifs, Paris, France – 1925).
  • Les talons hauts rouge pétillant de Marilyn Monroe qui sont devenus symbole de pouvoir, de succès et de sensualité pour les femmes (Museo Salvatore Ferragamo from Florence, Italy – 1959).  
  • Le pull et la jupe Comme des Garçons, avec lesquels Rei Kawakubo a porté l’esthétique et l’artisanat du design japonais sur la scène internationale de la mode (Kyoto Costume Institute, Kyoto, Japon – 1983).
  • Le corset de Vivienne Westwood, le regard unique de la créatrice sur l’un des vêtements les plus controversés de l’histoire (Victoria and Albert Museum, Londres, Royaume-Uni -1990).
Les chausseurs, les fabricants d’uniformes, les fabricants de chemises, les bijoutiers, les dentelliers, les inventeurs maîtrisent leurs métiers de génération en génération pour transformer des croquis de conception et des motifs de couture en vêtements prêts à porter. Zoomez dans des images en ultra haute résolution réalisées avec notre Art Camera et découvrez le fruit de leur travail dans des détails jamais égalés, comme cette robe de Cristobal Balenciaga, dont l’observation minutieuse révèle des dessins de couples de danseurs habillés à la mode du XVIIIe siècle, brodés par François Lesage. Vous découvrirez également les liens étroits​ entre la mode et les autres formes d’art telles que peinture, photographie, musique.
Tous les contenus sont accessibles gratuitement en ligne dès aujourd’hui sur le site g.co/wewearculture et sur l’application mobile Google Arts & Culture sur iOS et Android. Cliquez à distance et vous verrez à quel point la mode a été cousue dans le tissu de nos sociétés. Et participez à la conversation sur les réseaux sociaux avec #WeWearCulture !
Et nous vous avons réservé une surprise : une exposition exceptionnelle dédiée au programme au Musée des Arts décoratifs, ouverte au grand public gratuitement cette semaine, les 9 et 10 juin ! Vous pourrez zoomer sur les détails de 25 pièces emblématiques sur grand écran, vivre les toutes dernières expériences de réalité virtuelle sur Cardboard, ou encore observer des designers réaliser des oeuvres en 3D sur Tilt Brush !
Ce projet a été réalisé en France en partenariat avec le musée des Arts décoratifs, la galerie Azzedine Alaïa, la Cité de la dentelle et de la mode de Calais, le château de Versailles, ESMOD International et le Centre National du Costume de Scène.

Posté par Sixtine Fabre, Responsable des partenariats France, Google Arts & Culture


Le blog officiel de Google France